WHITE SNEAKERS

IMG_6038

C’est au milieu du film The September Issue que je vous écris ce post, où je m’accorde une petite pause, car je dois faire un rapport dessus (pour demain oui oui, toujours bien en avance). Voilà, vous savez que j’ai passé mon après-midi en tête à tête avec Anna Wintour …

Vous avez surement dû remarquer que ça fait trois semaines que je n’ai rien publié sur le blog … Ça passe tellement vite, et je m’en excuse ! Pour ma défense, ce n’est pas parce que je n’ai pas fait mes devoirs de blogueur, loin de là : le week-end dernier, j’ai revu Margot à Metz, car on avait prévu de shooter à l’exposition Warhol Underground au centre Pompidou. On était surexcités, on savait que les photos allaient être trop cool vu les spots qu’on avait choisis, on était aussi super content de se revoir, enfin ça donnait ça quoi :

Jeudi soir

Moi : Combien de looks pour demain au final ?
Margot : Deux ou trois ! Et toi ?
Moi : Pareil ! Plus trois mdr
Margot : Trop haaaaate !!
Moi : Mais tellement !!

Vendredi soir 

Moi : Photo de mon sac où j’avais donc mis mes trois looks (donc qui débordait et pesait environ 3654287kg en mentionnant : Pas trop chargé encore !
Margot : J’en peux plus j’ai trop hâte !!! Ramène ton écharpe grise
Moi : C’est le truc qui dépasse mdr
Margot : Je pense qu’on va envoyer du lourd demain !
Moi (qui renchéri) : Je pense mdr !!

Vous l’aurez compris, c’est à ce moment que ça part en vrille … Plusieurs choses : en bref, on a shooter le matin dans un endroit trop « nature » à mon goût, donc je n’ai pas trop aimé les photos; après avoir mangé, nous sommes arrivés à l’exposition, et là, on ne s’attendait pas à ce qu’il y ai autant de monde, alors pour les photos c’était assez compliqué et on se voyait mal shooter pendant 10min devant une oeuvre, déjà parce que les gens ne viennent pas pour nous voir essayer de faire des photos dans une salle où la lumière n’est vraiment pas faite pour ressembler à quelque chose sur les clichés et qu’avouons-le, on était bien trop timide pour se donner en spectacle ! Deux ou trois personnes passent encore, mais là … Le reste de la journée à suivi le même schéma. Donc on oublie tout ça et on recommence (même si j’ai encore un doute sur une série). Je vous propose donc un article un peu parachute, par là je veux dire qu’il me sauve. C’est un article qui n’était pas prévu, mais que je pensais faire depuis longtemps. 

L’autre jour, en m’habillant  pour aller à une soirée sur invitation, où il était inscrit sur celle-ci « tenue correcte exigée », je me suis rendu compte que je n’avais pas de chaussures de soirée ! Bien sûr, j’ai quelques paires de chaussures habillées, mais qui ont tout de même un petit détail urbain. Par contre, niveau baskets … Je suis loin de me retrouver dans le cas contraire, si vous voyez ce que je veux dire.  Euh … C’est possible de casser le costume avec des Stan ? Même si je le fais souvent, je ne voulais pas le tenter ce soir là. J’étais donc seul devant toutes mes paires de baskets en pensant déjà à cet article.

C’est comme ça que j’en arrive à vous parler de mes sneakers blanches (il serait temps, c’est pas que mais on est au milieu de l’article). Alors oui, le blanc domine, mais je ne sais pas pourquoi, je trouve que c’est une couleur qui s’accorde avec tout, que l’effet vieillit marche super bien dessus, et que tout simplement c’est elles qui me font de l’oeil dans le magasin. Vous avez déjà vu toutes ces paires dans mes différents articles, alors je vous propose donc de les redécouvrir.

Stan (1)

Bon, plus besoin de vous présenter cette paire, pour moi, c’est devenu un indispensable, un intemporel. Alors je sais, tout le monde a des Stan Smith, mais ce n’ai pas ce qui me dérange, j’achète parce que ça me plait et pas parce que ça va plaire (je vous laisse méditer à cette philosophie). Cela fait presque un an que je les ai et pour moi, elles n’ont jamais été aussi belles, ni trop usées, ni trop neuves, parfaites quoi !

IMG_6030

IMG_6042

Alors là, gros coup de coeur ! Tout commence à Strasbourg où j’ai vu un mec les porter, s’en ai suivi une longue, très longue recherche. A la base, je ne suis pas très fan des New Balance, mais celles là sortent du lot. Elles ne sont pas totalement blanches, mais aussi légèrement beige, c’est un premier pas contre mon addiction au sneakers blanches (on y va pas à pas, ok).

IMG_6034

Encore une paire signée Adidas. Les Superstar sont aussi des indispensables pour moi. Mettons-nous d’accord, niveau rechute, on ne peut pas mieux faire, car je les ai choisi en total white … Bon, elles sont encore trop neuves à mon goût, mais bientôt ……. Vous le voyez mon petit sourire en coin ?

IMG_6051

IMG_6050

Adidas, Adidas, Adidas … Ça commence à faire beaucoup au niveau addiction ! En plus, c’est encore une paire de Stan Smith. Mais là, ce n’est pas la même histoire : c’est une édition limitée signée Adidas x Bedwin. Gros coup de coeur aussi, étant dans l’art, les petites tâches de peinture qui la décore, et ben ça me parle. C’est aussi une façon de ce démarquer niveau Stan Smith. 

Oulah, j’ai un peu abusé, je parle, je parle (enfin plutot j’écris, j’écris), mais n’oublions pas qu’on avait trois semaines à rattraper !