MESSY HAIR

messy-hair

Messy hair, comprenez « cheveux en bataille », comprenez « ce que je n’aurais jamais » mais « ce dont je rêve » … Ça paraît simple pourtant, tu laisses vivre tes cheveux et t’es stylé comme ça. Ouais, en apparence hein. Pour avoir tenté et retenté, je peux vous assurer que ce n’est pas si simple, premièrement d’avoir les cheveux en bordel ordonné, et deuxièmement de l’assumer en toutes circonstances.

Sachez que mes cheveux à moi sont tout sauf messy. Ils sont plutôt du genre à être super ordonnés, bien à leur place, ce qui me donne souvent un air lisse et de gendre modèle. Alors même si je pense en être un (de toute façon ce n’est pas à moi d’en juger), il n’empêche que ce n’est pas du tout cette image que je veux faire transparaître et qui correspond à ma personnalité. Je pense plus être le mec cool, qui ne se prend pas la tête et surtout avec ses cheveux ! Du coup, je rattrape le truc avec mon style toujours un peu loose et débraillé (dans le bon sens du terme, il en va de soi), mais parfois, j’aimerais être ce mec qui arrive en soirée, en costume, et qui assume complètement le fait qu’il vient de se prendre une rafale de vent avant d’entrer. Ça y est, vous le voyez ce mec ?

Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayer de ressembler à ce mec, de m’être loupé et d’avoir tout de même réessayer … Je pense vraiment avoir tout tenté pour parvenir à l’effet messy : laisser mes cheveux sécher à l’air libre, les emmêler pendant le séchage, les coiffer avec de la poudre ou/et de la laque pour au final les voir reprendre leur forme habituelle, et moi, ma tête de premier de la classe (par contre là, même si j’atteint ce #hairgoal, ça va coincer les gars). Mais le pire dans l’histoire c’est qu’on peut très bien avoir les cheveux en bataille qu’ils soient courts ou avec plus de longueur … Bon personnellement, je préfère définitivement l’effet messy sur cheveux plus longs, même si j’ai quand même tenté le truc en me coupant les cheveux.

Nan parce que c’est drôle deux minutes de croiser ce mec aux cheveux parfaits qui se fait décoiffer recoiffer par le vent pendant que toi, qui t’ai pris la même rafale, tu sais que t’as les cheveux en bataille, certes, mais que bizarrement ça ne rend pas du tout pareil (du coup, plus de gendre parfait ni de premier de la classe et encore moins de mec cool, allez ciao).

De toute façon, et tout le monde vous dira la même chose, on veut toujours tout l’inverse de ce qu’on a ! Alors, c’est pas la peine que je vous dise que j’aurais voulu des cheveux bouclés, à la Alex Libby hein. Non. Bref. Donc si vous avez des solutions à me donner, ou si vous croisez ce mec, demander lui conseil de ma part s’il vous plait, merci.